Arthur Upfield et l’inspecteur Bony

Arthur Upfield est un écrivain anglo-australien né en 1890 en Angleterre. Il passe la plus grande partie de sa vie en Australie où il est mort en 1964. Célèbre pour ses romans policiers, il est Arthur Upfieldconsidéré comme le pionnier du polar ethnologique.

L’inspecteur Napoléon Bonaparte, dit Bony en est le héros. C’est un détective né  de mère aborigène et de père européen Il explorent les paysages sauvages de l’intérieur australien. Il parcoure le bush australien tout au long d’un trentaine de livre.

L’inspecteur métis (fils d’une aborigène et d’un colon blanc), utilise les techniques de ses ancêtres pour résoudre ses enquêtes. Reconnaissant que les aborigènes lui sont nettement supérieurs dans le bush, il fait régulièrement appel à eux pour l’assister. Il sait se fabriquer un passé sans faille afin de pourvoir enquêter plus discrètement.

Les livres d’Arthur Upfield de cette série sont toujours illustrés de peinture aborigène.

Pour ne parler que du premier, l’homme des deux tribus, en voici un résumé : Au sud de l’Australie s’étend une immense plaine désertique, inhospitalière baptisée Nullarbor (“pas d’arbre”). C’est dans ce décor hostile que Napoléon Bonaparte, inspecteur de la Police de Brisbane, part à la recherche de Myra Thomas, une jeune femme portée disparue depuis plusieurs semaines. Selon une légende aborigène, Ganda, un esprit malin, enlève les jeunes femmes pour les dévorer. Et nombreux sont ceux qui pensent que le vieux Ganda vient de commettre un nouveau forfait. Homme de terrain et d’endurance, Napoléon Bonaparte, va emprunter toutes les pistes pour percer ce nouveau mystère.

Leur lecture est aisée, les récits et les description un réel bonheur si peu que vous aimiez les grands espaces et la solitude. Pour plus de précision Le terme bush désigne des arrière-pays peu habités de savane ou de forêts, bois et broussailles méditerranéens. Il est surtout utilisé en Australie et en Nouvelle-Zélande.