” Furie divine ” de José Rodriguez DOS SANTOS

Furie divine Furie divine

J.R. Dos Santos est journaliste portugais. C’est l’un des plus grands auteurs européens de thrillers. Furie divine est son avant dernier à ce jour.

Si les romans de J.R. Dos Santos sont addictifs, c’est aussi grâce à leur héros récurrents, Tomas Noronha, cryptologue lisboète, aussi fleur bleue que tête brûlée. A la fois érudit et intuitif, l’universitaire sait se rendre indispensable à la CIA face à des situations de crise. Son atout ? Pas de gros muscles ni de revolver, mais une connaissance encyclopédique des langues et religions anciennes, qui lui permet de dérouler le fil de l’Histoire pour percer des secrets bien gardés, parfois même millénaires, à l’origine de scandales tout à fait contemporains.

Furie divine, nous explique beaucoup sur les fondements de la pensée islamique. Devons-nous imaginer que dès le plus jeune âge les enfants sont formatés dans cette pensée unique et totalitaire. Je trouve ces descriptions, un peu dérangeantes d’autant plus qu’elles semblent proche de la réalité. Je n’imaginais pas à quel point certains adeptes de l’Islam (Les vrais croyants (fondamentalistes) se nomment-ils) ne vivent que par procuration. Toute leur vie est dictée par les écrits de “Allah et Mahomet son prophète”. Ils passeront leur vie à apprendre par cœur le Coran (écrit au VII siècle) pour y trouver une solution à tous les problèmes du quotidien. notamment éliminer physiquement tous les non-musulmans et reprendre possession de “El Andalus”, c’est à dire la péninsule ibérique dont ils s’estiment avoir été dépossédés par les Chrétiens au 15è siècle.

Lorsqu’ils vivent en occident ces apprentis djihadistes sont à des millénaires de ce qu’ils voient autour d’eux, qui se trouve être de fait en complet décalage avec la parole du Coran. Il ne vivent que dans la perspective de mourir pour aller retrouver au plus vite le jardin d’Eden (entre autre 72 vierges) promis par les écritures.

Devons-nous nous faire du souci?