Littérature

IL N’EST PAS…

–—————— Jean-Marie SAMMUT ——————
Né le 15 août 1947 à Bône (Annaba) en Algérie • Retraité du Ministère de la Justice • Médaille de bronze en 1986 et texte publié par l’Institut Académique de Paris ; Un texte publié sur concours en 1995 par la Fédération Française de Randonnée dans le recueil Un chemin et une histoire • Mérite poétique en 2011, 2013, 2014, 2015 et textes publiés par l’Institut Académique de Littérature Francophone à Bayonne ; Textes sélectionnés et publiés en 2011 et 2012 par les Éditions du Bord du Lot ; Textes sélectionnés et publiés en 2015 et 2016 dans l’anthologie poétique de Flammes Vives ; Texte sélectionné et publié en 2015 dans l’ouvrage Les plumes qu’on assassine de Flammes Vives • Amateur d’acrostiches • Possède deux respirations : la poésie et le chant choral (répertoire classique et contemporain) • « La poésie est à l’esprit ce que l’amour est au corps ».

J’ai parcouru la Bible,
Ses prophéties divines,
Qui nous prennent pour cible
Et nos pensées devinent,
Il n’est pas d’interdit
Dans le jardin secret,
Mais la vie qui verdit
Sur tes pommes nacrées,
Il n’est pas de péché
Encordés au cobra,
Mais un éden perché
Où tu me tends les bras,
Il n’est pas de déluge
Mais une seule larme,
Dans notre arche refuge,
De bonheur en soie parme
Il n’est pas d’incendie
Dans cette fin de monde,
Mais ta flamme organdi
Où nos ébats se fondent,
Il n’est pas de violence
Mais un grand cri de paix,
De nos corps en alliances
Dans un écrin drapé,
Il est un arc en ciel,
Vois l’éclair cicatrise,
Quand ses lueurs excellent,
L’amour se nomadise.

Jean-Marie SAMMUT

 

EX VOTO

–—————— Jean-Marie SAMMUT ——————
Né le 15 août 1947 à Bône (Annaba) en Algérie • Retraité du Ministère de la Justice • Médaille de bronze en 1986 pour un texte publié par l’Institut Académique de Paris ; Un texte sélectionné sur concours et publié par la Fédération Française de Randonnée, sponsorisé par GDF et Le Point, dans un recueil Un chemin et une histoire (1995) ; Un texte sélectionné par la SNCF et lu dans le cadre du grand jeu organisé pour les 30 ans du TGV en 2011 ; Mérite poétique en 2011, 2013, 2014 et 2015 pour des textes publiés par l’Institut Académique de Littérature Francophone à Bayonne ; Un texte sélectionné et publié en 2011 et 2012 par les Éditions du bord du Lot ; Un texte sélectionné et publié en 2015 dans l’anthologie poétique de Flammes Vives • Amateur d’acrostiches.

La Vie et la Mort sont ces faux frères jumeaux
Qui sous les fonds baptismaux ne se quittent plus
Et vont grandir ensemble distant d’un trumeau
L’une ou l’autre sous cet azur borgne s’est plu
À contempler le temps débité sous la pluie
À ravir la lumière à cet or orphelin
Sous l’arche des brumes qui remplissent les puits
Elles accordent leur cloche à leur juste grelin
Dans leur univers passe chacun de nos âges
Se délasse la volupté des paradis
Chacun de vos mages prend l’amour en otage
À force que de braver tous les interdits
Vous portez l’océan aux lèvres asséchées
Dans la coupe du ciel par le vent renversé
Nos corps s’endorment dans ce calice péché
Rejoints par le monde du silence percé

Je dédie aux deux compagnes cet ex-voto
Allongé entre lune et soleil romantique
Retardant mon sommeil à demain au plus tôt
D’un sablier réglé à l’heure fatidique.

Jean-Marie SAMMUT

Agence 42 de François Rochet

 

Premier livre de François Rochet…

Quand le monde virtuel s’invite dans le monde réel ! Noah a créé un nouveau jeu vidéo en réseau, où l’intelligence artificielle guide la construction des personnages. Julia, Johanna, Alex et Harry en sont les beta-testeurs. Et soudain, tout dérape! Où est la réalité? Où est la fiction? Ces questions vous tiendront en haleine jusqu’à la fin!
Ce genre de bouquin, de fiction-anticipation, n’est vraiment pas ma tasse de thé. Pourtant j’ai lu celui-là d’une traite ; un gage de qualité, non ? Pour être précis, ce sont plus le scénario, sa construction et sa conduite, qui m’ont captivés. On verra ce que donne la suite…
Il faut quand même que je reconnaisse que l’auteur sait particulièrement bien brouiller les pistes : les personnages du jeu sont plus réalistes que nécessaire, tandis que les joueurs tombent dans un idéalisme un peu déroutant.

Extrait de Babelio et partagé.

 

” Codex 632, le secret de Christophe Colomb ” de José Rodriguez DOS SANTOS

 

Qui n’a pas de souvenir de l’école primaire : 1492, découverte de l’Amérique par Christophe Colomb.

Décidément l’école nous a enseigné de nombreuses farces. J.R. Rodriguez nous entraîne cette fois sur les traces de cette légende. Il s’appuie pour ça sur de nombreux témoignages historiques toujours mêlés à une partie romancée. 

Christophe Colomb, navigateur espagnol d’origine gênoise? Que néni. A la lecture de nombreux documents on en retient finalement qu’il est un juif portugais né à Cuba au sud du Portugal. Il s’est réfugié en Espagne, notamment à Séville pour fuir les mesures de rétorsion dont il faisait l’objet au Portugal pour avoir participé à un complot visant à éliminer le roi Jean II, roi du Portugal. 

Vinrent ensuite de multiples manœuvres politiques entre les 2 pays voisins. En fait les portugais auraient imaginés cette découverte vers l’Ouest pour détourner les Rois catholiques (Espagne) de la route des Indes. Le mérite de la découverte des Amériques en reviendrait au Vikings!

Les surprises ne s’arrêtent pas là lorsque l’on découvre que le jour du départ de la flotte de Christophe Colomb – composée de nombreux juifs – du port de Palos de la Frontera au Sud de l’Andalousie correspond au jour de l’application du décret visant à l’expulsion des juifs d’Espagne. Tout au long de ces derniers siècles de nombreux ouvrages falsifiés ont vu le jour. Nous apprenons aussi que Christophe est toujours resté mystérieux quant à ses origines, préférant laisser la rumeur faire de lui un génois d’origine. Un homonyme, tisserand de son métier a réellement existé dans cette ville. Tout le monde s’en trouvait satisfait, le peuple de Gènes pour la gloire et Christophe Colomb (de son vrai nom Salvador Gonsalves Zarco) pour cacher ses origines juives d’une part et pour échapper aux poursuites du souverain portugais.

” Furie divine ” de José Rodriguez DOS SANTOS

Furie divine Furie divine

J.R. Dos Santos est journaliste portugais. C’est l’un des plus grands auteurs européens de thrillers. Furie divine est son avant dernier à ce jour.

Si les romans de J.R. Dos Santos sont addictifs, c’est aussi grâce à leur héros récurrents, Tomas Noronha, cryptologue lisboète, aussi fleur bleue que tête brûlée. A la fois érudit et intuitif, l’universitaire sait se rendre indispensable à la CIA face à des situations de crise. Son atout ? Pas de gros muscles ni de revolver, mais une connaissance encyclopédique des langues et religions anciennes, qui lui permet de dérouler le fil de l’Histoire pour percer des secrets bien gardés, parfois même millénaires, à l’origine de scandales tout à fait contemporains.

Furie divine, nous explique beaucoup sur les fondements de la pensée islamique. Devons-nous imaginer que dès le plus jeune âge les enfants sont formatés dans cette pensée unique et totalitaire. Je trouve ces descriptions, un peu dérangeantes d’autant plus qu’elles semblent proche de la réalité. Je n’imaginais pas à quel point certains adeptes de l’Islam (Les vrais croyants (fondamentalistes) se nomment-ils) ne vivent que par procuration. Toute leur vie est dictée par les écrits de “Allah et Mahomet son prophète”. Ils passeront leur vie à apprendre par cœur le Coran (écrit au VII siècle) pour y trouver une solution à tous les problèmes du quotidien. notamment éliminer physiquement tous les non-musulmans et reprendre possession de “El Andalus”, c’est à dire la péninsule ibérique dont ils s’estiment avoir été dépossédés par les Chrétiens au 15è siècle.

Lorsqu’ils vivent en occident ces apprentis djihadistes sont à des millénaires de ce qu’ils voient autour d’eux, qui se trouve être de fait en complet décalage avec la parole du Coran. Il ne vivent que dans la perspective de mourir pour aller retrouver au plus vite le jardin d’Eden (entre autre 72 vierges) promis par les écritures.

Devons-nous nous faire du souci?

“Pas Pleurer” de Lydie SALVAYRE

 

Prix Goncourt 2004

est un roman singulier par sa rédaction. En effet l’auteur met en écriture les paroles de sa mère qui lui raconte “sa guerre d’Espagne” en 1936. Sa narration est restée fidèle au récit de Montse (sa mère) dans un français approximatif ponctuée de phrase en espagnol. C’est l’histoire d’une adolescente isolée d’une Espagne rurale et engoncée dans les carcans de la tradition, alors que la guerre civile éclate.

Un extrait…

 

 

“Prenez le temps d’e-penser” de Bruce BENAMRAN

 

Pour tous ceux qui font des cauchemars récurrents de ne pas savoir pourquoi le ciel est bleu le soleil jaune. ou si la lumière est faite de grains ou d’ondes.

Mais aussi envie de savoir ce qu’est la théorie de la relativité restreinte, ce livre est pour vous.

Qu’est-ce que l’électricité statique ? Pourquoi un aimant aimante-t-il ? Savez-vous ce qu’est la quinte essence ? Pourquoi éteint-on les lumières dans un avion un quart d’heure avant d’atterrir de nuit ? Mendeleïev est-il le premier vrai punk de l’histoire de la Russie ? Qu’a-t-elle donc de si « générale » la relativité générale ?
Le temps est-il une illusion ? La lumière est-elle d’ondes ou de particules ?

Il explique des choses simples et quelques fois un peu plus complexes. En fait on peut le consulter comme un dictionnaire…

“Au revoir là-haut” de Pierre LEMAITRE

Prix Goncourt 2013

 

Ils ont miraculeusement survécu au carnage de la Grande Guerre, aux horreurs des tranchées. Albert, un employé modeste qui a tout perdu, et Edouard, un artiste flamboyant devenu une «gueule cassée», comprennent vite pourtant que leur pays ne veut plus d’eux. Désarmés, condamnés à l’exclusion, mais refusant de céder au découragement et à l’amertume, les deux hommes que le destin a réunis imaginent alors une escroquerie d’une audace inouïe. Fresque d’une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d’évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l’après-guerre de 14, de l’illusion de l’armistice, de l’Etat qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants. Dans l’atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose avec talent la grande tragédie de cette génération perdue.

Extrait de Babelio

Un extrait…

“Le tango de la vieille garde” d’Arturo PEREZ REVERTE

Le tango de la vieille garde

Roman d’aventure et d’amour, Le Tango de la vieille garde narre la liaison tumultueuse d’une riche femme du monde et d’un danseur professionnel mi gigolo mi gentleman cambrioleur. Le roman se situe dans les années vingt sur un transatlantique et dans les bas-fonds de Buenos Aires, au début des années trente sur la Riviera où a lieu une affaire d’espionnage liée à la guerre civile espagnole, et dans les années soixante à Sorrente lors d’un inquiétant tournoi d’échecs. En quarante ans, Max et Mercedes ne se rencontrent qu’à trois reprises, mais à la passion qui les consume s’opposent des intérêts liés à des forces obscures : des lettres du gendre et ministre des relations extérieures de Mussolini cachées dans le coffre-fort d’un banquier espagnol pourvoyeur de fonds du coup d’Etat de Franco et les carnets secrets du champion mondial d’échecs détenus par le KGB. Sexe, aventure et glamour sur fond de tango, le nouveau roman d’Arturo Pérez Reverte s’adresse à un large éventail de lecteurs et contient tous les ingrédients du succès.

Extrait de Babelio

Difficile de le lâcher une fois commencé. Je ne savais pas qu’il était possible de narrer la danse d’une manière aussi subtile.